© Soroptimist International Union Française
 
Lettre d'information N°3  


L’Union Française Soroptimist s’engage

pour La Journée Internationale des Droits Humains 

du 10 décembre

 

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme a été adoptée le 10 décembre 1948. Depuis lors, c’est à cette date qu’est célébrée dans le monde la Journée des droits de l’homme.

 

Le 10 décembre, est l’occasion pour le SOROPTIMIST INTERNATIONAL Union Française et ses membres, lors d’une journée dénommée SI DAY, de renouveler, à travers leur statut d’ONG et dans le prolongement des directives de l’Organisation des Nations Unies, leur engagement pour la défense des libertés et de droits fondamentaux auxquels toutes les femmes et les enfants, partout dans le monde, peuvent prétendre sans aucune distinction.

Cette journée s’inscrit également dans le « Plan à Long Terme », choisi par les Soroptimist du monde entier, et lancé à la Convention de Montréal en 2011, qui s’intitule "Education et Leadership" pour les femmes et les filles.

A l’aube de 2013, on ne peut que constater, à l’échelle mondiale, que les progrès en matière d’amélioration du statut des femmes restent insuffisants en dépit des nombreuses actions menées en matière de promotion des droits des femmes, et singulièrement, à travers les droits des enfants, ceux des jeunes filles.

Les inégalités et la discrimination à l’égard des femmes demeurent systématiques et largement répandues dans tous les domaines. Leurs vecteurs sont le plus souvent la pauvreté, les conflits armés, les représentations traditionnelles, culturelles ou religieuses, le difficile accès aux soins, à l’éducation, les violences domestiques, mais aussi la traite des femmes et des enfants, dont plus de 2,5 millions de personnes seraient victimes chaque année.

En s’appuyant sur les cadres juridiques existants et sur les actions menées par les états comme les ONG, un accent particulier doit être mis en 2013 sur l’amélioration du statut des jeunes filles qui passe notamment par la lutte contre l’analphabétisme, un meilleur accès à l’éducation et à la santé, un combat déterminé contre l’exploitation des enfants.

L’engagement de SOROPTIMIST INTERNATIONAL est universel. Il se projette dans tous les pays du monde, mais aussi dans notre quotidien immédiat. Les effets dévastateurs de la crise économique sur l’accès à l’emploi, la préservation de la cellule familiale conduisent beaucoup de femmes dans un isolement et une précarité qui porte atteinte à leurs droits élémentaires.

La célébration de la journée des droits humains le 10 décembre est l’occasion de rappeler que les Soroptimist se veulent les actrices du changement en portant, à travers leurs actions, une voix universelle et déterminante pour la défense du droit des femmes. Tout au long de l’année les clubs de l’Union Française s’investissent pour construire des projets destinés à apporter aide et soutien à des femmes et des enfants en difficulté, et participer à la protection de leurs droits. Vous trouverez en page d’accueil de notre site http://www.soroptimist.fr un tableau présentant des exemples de ces actions de terrain en faveur des droits humains, ainsi que quelques chiffres attestant du chemin qui reste à parcourir …