© Soroptimist International Union Française
 
Lettre d'information N°6  

Les Soroptimist font entendre leur voix lors des Journées Internationales initiées par l'ONU en lien avec leur programme et leurs objectifs.  Parmi elles, la Journée Internationale de la Femme, emblématique de leur mission.

C’est en 1977 que la célébration de la Journée Internationale de la Femme est officialisée, le 8 mars, par les Nations Unies.

Pourquoi cette journée alors que c’est tous les jours qu’il faut promouvoir l’égalité des droits, lutter contre les discriminations et contre la violence à l’égard des femmes et des jeunes filles ?

Cette journée du 8 mars permet de mobiliser, elle éveille les consciences sur l’acuité de la situation des femmes dans le monde car, comme le dit Benoite Groult,  « Deux siècles après la Déclaration des droits de l'homme, il faut encore lutter pour qu'elle s'applique à l'espèce humaine tout entière »

 La journée du 8 mars est aussi l’occasion de souligner et d’encourager l’engagement des Soroptimist, femmes au service des femmes, qui donnent le meilleur d’elles-mêmes en s’investissant dans des projets portés par l’Union française du Soroptimist International.

La crise économique qui frappe les pays occidentaux, les conflits et guerres civiles, les freins dogmatiques, idéologiques ou religieux dans de nombreuses régions du monde, entravent l’émancipation des femmes, et les exposent particulièrement à la précarité et  à la violence.  La journée des Droits Humains, le 10 décembre dernier, fut l’occasion de mettre l’accent en 2013 sur les actions en faveur de l’amélioration du statut des jeunes filles : lutte contre l’analphabétisme,  meilleur accès à l’éducation et à la santé, combat contre l’exploitation des enfants.

Le 8 mars est l’occasion de renouveler cet engagement, mais aussi de promouvoir les initiatives des Soroptimist, des initiatives concrètes de proximité : attribution de bourses donnant à des femmes ou à des jeunes filles la possibilité de faire face à une difficulté, de s’engager dans une formation ou venant récompenser l’excellence, organisation d’expositions « Talents de Femmes » mettant en lumière des œuvres artistiques, ou encore tenue d’un colloque au Sénat présentant, à travers des témoignages,  des « Parcours de Femmes » exemplaires.

De leur quartier au monde entier, les Soroptimist contribuent à l’édification d’un monde respectueux des droits et de l’égalité, soucieux d’un développement harmonieux, un monde dans lequel, par l’éducation, la femme parviendra à l’autonomisation. Face à ces défis, les Soroptimist réaffirment, pour ce 8 mars 2013, Journée Internationale des Femmes, leur volonté et leur élan.