soroptimist International  union française

Défendre les femmes : rejoignez-nous à la Commission de la condition de la femme

07 mars 2021

Actualités > Autonomisation > Défendre les femmes : rejoignez-nous à la Commission de la condition de la femme
Défendre les femmes : rejoignez-nous à la Commission de la condition de la femme

( site soroptimist international of europe)

Par Rita Nogueira Ramos ( 1ère Vice-Présidente du SIE 2019-2021 )

« La participation pleine et effective des femmes à la prise de décisions dans la sphère publique, l’élimination de la violence, réalisation de l’égalité des sexes et autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles » est le thème puissant et pertinent de la 65e session de la Commission de la condition de la femme (CSW65). L’événement aura lieu du 15 au 26 mars en ligne.

Comme le Soroptimist International est doté du statut consultatif auprès de l’ECOSOC (Conseil économique et social des Nations Unies), cela permet aux membres du Soroptimist International d’Europe, ainsi qu’à d’autres fédérations, d’être présents sous forme de délégation aux événements de la Commission. (…)

Nous pourrons assister aux réunions de la CSW65 via une retransmission en direct sur le site webtv.un.org. (…)

Veuillez trouver ici la Déclaration de la CSW65 du Soroptimist International. Cette déclaration a été soumise au Secrétaire général et soutenue par les Fédérations du Soroptimist International, ainsi que par d’autres organisations. Grâce à nos actions de lobbying, cette déclaration a été largement diffusée aux principales parties prenantes, aux gouvernements, etc. à travers l’Europe.

La Commission de la condition de la femme est un organe fonctionnel de l’ECOSOC des Nations Unies, créé en 1946. Elle se réunit chaque année à New York depuis 1947 et a été un organe préparatoire constant pour la défense et la sensibilisation mondiale aux questions relatives aux femmes.

La CSW est intervenue dans la préparation précoce des conventions internationales sur les droits des femmes et a influencé les gouvernements et les parties prenantes pour qu’ils coopèrent à l’élaboration de meilleures politiques, façonnant ainsi la voie vers l’égalité des sexes des Objectifs de développement durable.

Elle sert également de lieu de rencontre aux organisations féminines de la société civile, comme le Soroptimist International, pour discuter des défis les plus importants auxquels sont confrontées les femmes et les filles dans leurs communautés, en ouvrant la voie aux problèmes qui doivent être abordés et en établissant un consensus et une réponse commune.

Parmi les autres traités et documents internationaux essentiels sur les droits des femmes, la CSW a contribué à l’élaboration d’instruments internationaux tels que :

– La Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948,

– La Convention de 1953 sur les droits politiques des femmes,

– La Convention de 1979 sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes,

– La Déclaration et le Programme d’action de Beijing de 1995.

Cookies

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site, générer des statistiques de visites et assurer la sécurité du site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies.