Le 11 mai une nouvelle étape sera franchie.

Nous avons toutes vu  pendant les deux mois écoulés que nous pouvions être solidaires, imaginatives, connectées, efficaces.

Nous avons aidé de différentes façons ceux qui en avaient besoin de façon visible, notamment dans le domaine de la santé.

N’oublions pas les invisibles, celles qui vont s’autoriser à fuir leur domicile après le confinement sans rien, celles dont les entreprises prennent l’eau, celles qui vont se retrouver sans travail, ceux qui peineront à récupérer d’un retard scolaire béant et écoutons ce que notre planète nous a chuchoté…

Continuons à mettre toutes nos forces à disposition des femmes et des filles dans nos cinq domaines d’action : lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles, autonomisation et leadership, éducation, santé et développement durable.

Le 8 mai, il y a 75 ans, il a fallu nous réinventer sur un champ de ruines. Des femmes et des hommes se sont mis au travail pour bâtir un Monde dans lequel ils avaient envie de vivre et pour que jamais ne se reproduise l’indicible. En ce jour spécial, il faut se souvenir d’hier... 

Aujourd’hui saisissons l’opportunité de réfléchir à ce que nous voulons, ENSEMBLE pour demain !

Dominique BABEL           Présidente SI-UF